A Paris, une belle soirée de lancement pour le OuiShare Fest

Plus de 80 personnes étaient présentes pour le lancement parisien de la deuxième édition du OuiShare Fest, à Numa, mardi 28 janvier.

 

Qui n’est jamais venu à un événement OuiShare ?” Un tiers des mains se lèvent dans l’assistance en réponse à la question de Benjamin Tincq, qui co-pilote cette deuxième édition du OuiShare Fest. Une preuve de l’intérêt grandissant du public pour la communauté des acteurs de l’économie collaborative et une vraie bonne surprise pour les connectors parisiens.

Le but de cette soirée, c’était de présenter le OuiShare Fest et son thème « l’Age des Commuautés », mais surtout d’expliquer à chacun comment s’impliquer et où trouver les informations nécessaires pour participer à la co-création de l’événement.

Du 5 au 7 mai 2014, les acteurs de l’économie collaborative seront réunis au Cabaret Sauvage, dans le Nord de Paris. En 2013, la première édition avait réuni plus de 3000 participants et 700 professionnels. Face à ce succès, OuiShare propose à sa communauté d’élaborer conjointement le programme du OuiShare Fest 2014.

Un événement co-construit

Sessions de travail participatives, interventions des meilleurs spécialistes de l’économie collaborative (Rachel Botsman, Lisa Gansky, Michel Bauwens, Neal Gorenflo…) et autres formats originaux seront au rendez-vous. Sans oublier les nombreux ateliers, animations et performances artistiques qui auront lieu pendant ces trois jours. A Numa, Diana Filippova, connector à Paris, a rappelé la volonté de OuiShare d’impliquer la communauté dans la préparation de l’événement en répondant notamment à un appel à propositions, ouvert jusqu’au 22 février.

Mais le OuiShare Fest, c’est aussi la porte d’entrée au sein de OuiShare. Diana Filippova le sait bien : « J’étais fière et ravie de faire partie de l’équipe ce soir, que j’ai rejointe après avoir été volontaire au Fest l’an dernier. L’énergie est intacte! » Elle s’implique en particulier dans la construction du programme et la communication du Festival.

« Les gens sont restés pour discuter longtemps, note Flore Berlingen, co-fondatrice de OuiShare. Cela m’a étonnée car cela montre une vraie curiosité, voire une envie de s’impliquer dans la communauté. Avec un regret peut-être : notre public nous ressemble encore beaucoup ! C’est pour ça que j’ai hâte de voir ce qu’on va pouvoir faire à la Foire de Paris. » Elle portera avec Julie Braka les couleurs de OuiShare à cet événement.

Pour Marc-Arthur Gauthey, connector parisien en charge des relations presse pour le Fest, ce lancement réussi laisse présager « une formidable opportunité pour la communauté de construire un événement d’ampleur internationale avec des gens passionnés, d’échanger et de découvrir encore de nouveaux projets ».

#OuiShareLove

Pendant la soirée, les participants se sont prêtés à des interviews audio dans lesquelles ils ont évoqué leur vision du OuiShare Fest 2014. Nous leur avons aussi demandé trois hashtags pour résumer cette soirée. Bien sûr, on trouve en bonne place #collaboration, #collaboratif, #partage. Ils ont rappelé le plaisir de se retrouver : #retrouvailles #OuiShareLove.

Et ils sont nombreux à souligner le plaisir de voir de #nouvellestêtes, de faire des #rencontres et d’échanger ensemble, l’essence de OuiShare, en somme. #Enthousiasme, #énergie, #ambition, #implication: d’autres vents soufflaient ce soir-là au Numa. A Paris, mais aussi à Rome, à Barcelone, à Berlin et à Munich, « L’Age des Communautés » a vraiment débuté mardi !

Billet publié sur le blog du OuiShare Fest, le 4 février 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s